Internat de médecine des Hôpitaux de Toulouse

DES d’Anatomie et cytologie pathologiques TOULOUSE

1) Maquette et Internat de Biologie

L’anatomie et cytologie pathologiques (ou ACP) est une spécialité peu abordée pendant l’externat et c’est bien dommage ! Je vous laisse lire le résumé de l’ISNI qui est, selon moi, très juste et complet 😊

« L’ACP est une discipline transversale au cœur de la prise en charge des patients, tant en cancérologie que pour les maladies non tumorales. Bien qu’il ne soit pas amené à réaliser d’examen clinique, l’examen anatomopathologique commence par l’intégration des données cliniques, biologiques et radiologiques que le pathologiste synthétise et confronte à l’examen cytologique et histologique afin de fournir les éléments nécessaires à la prise en charge du patient. Il propose un diagnostic qui pourra nécessiter une discussion pluridisciplinaire avec les cliniciens, les éléments du pronostic ainsi que des éléments susceptibles de modifier le traitement, tel que la détection de biomarqueurs, au niveau protéique ou moléculaire. L’examen histologique sur préparation de lames de verre reste central mais les nouvelles technologies prennent une place de plus en plus grande, avec l’intégration de la biologie moléculaire et du remplacement des microscopes par des ordinateurs grâce à la pathologie numérique. Le pathologiste bénéficie d’une grande autonomie, flexibilité dans son mode de travail. Le résultat est transmis au plus vite, en particulier lors des examens urgents comme les extemporanées.

Les qualités requises d’un pathologiste sont la rigueur, la capacité de synthèse, la volonté d’apprendre sans cesse et de se perfectionner, de bonnes capacités de communication et relationnelles ainsi que la connaissance de ses propres limites. Le volume de connaissances à acquérir est grand mais l’excellent encadrement permet une autonomisation rapide. Les débouchés sont nombreux, hospitalo-universitaires, hospitalier général, libéral, industrie ou recherche, avec des modes d’exercice particuliers pouvant convenir à des profils et des motivations diverses. » cf. https://isni.fr/
Je rajouterais seulement que l’ACP est une spécialité très « concrète », où l’on peut palper et voir la maladie de nos propres yeux. Le sentiment de satisfaction de poser un diagnostic de certitude est réel 😊

Donc si tu recherches avant tout une spécialité transversale, précise, orientée sur le diagnostic et que le contact au patient n’est pas ta priorité, alors l’ACP est sûrement fait pour toi !

2) Maquette du DES d’ACP

La maquette nationale du DES d’Anatomie et cytologie pathologiques se déroule sur 5 ans en 10 semestres et nécessite la validation d’un stage hors-ACP et un stage en CH périphérique.

Le déroulement de la maquette à Toulouse comporte néanmoins quelques précisions :

3) L’anapath à Toulouse
  • Terrain de stage au CHU : IUCT-O (Pr BROUSSET)

A Toulouse nous n’avons qu’un seul terrain de stage au CHU, qui se situe à l’Institut du Cancer de Toulouse Oncopole (IUCT-O). Ce dernier a été construit en 2014 sur le site de l’ancienne usine AZF. C’est un grand service qui résulte de la fusion des anciens services d’anapath des hôpitaux de Purpan, de Rangueil et de l’ex-Institut Claudius Rigaud.

Nous passons une grande partie de notre internat dans ce service ! C’est un grand service qui réunit une trentaine de médecins, offrant accès à toutes les spécialités de l’anapath (réparties par organe) et à la cytologie. Notre formation repose sur :

  • Terrain de stage en périphérie : Tarbes, au CH de Bigorre (Dr SIANI-WEMBOU)
Actuellement nous n’avons qu’un terrain de stage en périphérie qui se situe à Tarbes, à 1h30 de Toulouse. C’est un stage formateur où l’interne est rapidement laissé en autonomie pour la lecture au microscope ! L’internat de Tarbes a bonne réputation et le spot est idéal l’hiver pour skier ou l’été pour randonner en montagne 😊

  • Stage de biologie moléculaire

Le stage de biologie moléculaire est obligatoire dans la nouvelle maquette de DES d’ACP. La plateforme de biomol est située… dans le service d’ACP à l’Oncopole ! C’est l’occasion d’approfondir ses connaissances en biologie moléculaire, de travailler en équipe avec les ingénieurs / bio-informaticiens et techniciennes de biomol. Le rôle de l’interne est de prescrire les examens de biomol et d’en interpréter les résultats. Tu as bien compris, en tant qu’interne à Toulouse on passe une grande partie de notre internat à l’Oncopole donc c’est à prendre en compte si tu es quelqu’un qui a la bougeotte !
4) Formation théorique
  • Cours de DES

Cours de 2h le lundi après-midi à l’Oncopole avec un senior du service. Nous testons une nouvelle formule où nous préparons le cours théorique en avance (à partir des cours SIDES qui sont très bien faits) et le senior qui nous illustre le cours avec des lames scannées. C’est plus didactique et interactif !
  • Réunion de service IUCT-O

Le mercredi de 14h à 15h dans le service, avec une présentation d’article de 10-15 min par un interne, suivie de présentation de lames intéressantes/cas rares/cas didactiques par les seniors du service.

  • Congrès

Les internes sont conviés à participer aux congrès en tant que spectateur ou pour une présentation orale au congrès national « Carrefour Pathologie » (Paris, novembre), aux Assisses de Pathologie etc.. Chaque année a lieu en juin les « JRSO » (Journée Régional du Sud-Ouest) qui réunit les internes de Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Limoges et Poitiers avec deux jours de séminaires spécialement pour les internes !

5) Autres informations importantes
  • Inter-CHU

Il est possible de réaliser des inter-CHU pendant son internat, d’autant plus que nous n’avons qu’un seul service d’anapath à Toulouse.

  • Master 2 de recherche

Si vous êtes intéressés par une carrière universitaire ou que vous voulez découvrir le monde de la recherche, il est possible (et même encouragé) de faire un master 2 de sciences pendant votre internat.Après ce n’est pas obligatoire pour faire un assistanat à Toulouse.

  • Gardes

Pas de garde pour les internes en anapath !

6) Ambiance

Mes co-internes seront d’accord avec moi pour dire qu’il y a une très bonne ambiance entre nous ! On est très souvent en stage ensemble, ce qui fait qu’on se connait bien. Nous nous retrouvons régulièrement pour des repas au resto ou des pique-niques l’été etc.

Il y a même une tradition qui s’est instauré depuis quelques mois avec un interne désigné chaque semaine pour faire un gâteau ! 😉

Si vous voulez un aperçu de l’ambiance en ACP à Toulouse, voici une petite vidéo que nous avions réalisé en 2018 pour Carrefour Pathologie : https://www.youtube.com/watch?v=hBNQesFzsHY&t=1s

7) Contact

Anna VIGIER, référente des internes (anna_vigier@hotmail.fr)

Janick SELVES, coordinatrice de DES d’Anapath (selves.j@chu-toulouse.fr)

Site de l’internat de médecine de Toulouse : https://www.internatmedecinetoulouse.com/