Internat de médecine des Hôpitaux de Toulouse

Oncologie à Toulouse

Certes, nous ne faisons pas toujours les malins. Tu dois savoir avant de t’engager dans notre spécialité que ce n’est pas toujours de tout repos. Oui, il y a des stages avec des horaires lourds. Oui, tu auras des annonces difficiles à faire. Oui, c’est une spécialité globale où la clinique générale est très importante. Oui, le livre sur les traitements du cancer du sein acheté il y a 3 ans sera obsolète. Il faudra toute ta carrière te tenir informé des actualités car c’est une spécialité qui évolue très vite.

Si tu es prêt à relever tous ces challenges alors tu es au bon endroit !

L’oncologie à Toulouse c’est avant tout un bon groupe d’amis parmi lesquels, difficiles de savoir qui est le plus fou ! Alors si tu viens, n’aies pas peur du ridicule ! Entre randonnées, mer, soirées, WE ski ou canyoning, on ne s’ennuie jamais ici !

Voici ci-dessous un petit descriptif de notre spécialité à Toulouse.

1) La formation pratique

La spécialité d’oncologie comprend en fait 2 options :

l’oncologie médicale et l’oncologie radiothérapie. Il est de pratique de choisir désormais l’option à la fin de la première année après être passé en stage dans ces deux disciplines afin de réaliser une décision orientée.

Pour le moment, il n’y a pas de flux, chaque interne choisit librement son option.

a) La maquette en oncologie médicale

SOCLE

1 stage en oncologie ayant une activité d’oncologie radiothérapie
 

1 stage en oncologie ayant une activité d’oncologie médicale

APPROFONDISSEMENT
2 stages en oncologie ayant une activité d’oncologie médicale 

1 stage en hématologie 

1 stage libre
 

2 stages parmi les spécialités suivantes :  en anatomie et cytologie pathologiques, biologie médicale, gériatrie, hématologie, médecine interne et immunologie clinique, radiologie et imagerie médicale, médecine nucléaire, médecine intensive-réanimation, ou par un stage libre après accord du coordonnateur local d’oncologie.  

CONSOLIDATION  

2 stages (ou 1 stage d’un an) en oncologie ayant une activité d’oncologie médicale.

NB : Parmi l’ensemble de ces semestres, deux au minimum sont à réaliser en périphérie.

b) La maquette en radiothérapie

SOCLE :

1 stage en oncologie ayant une activité d’oncologie radiothérapie
 

1 stage en oncologie ayant une activité d’oncologie médicale

APPROFONDISSEMENT

3 stages en oncologie ayant une activité d’oncologie radiothérapie 

1 stage libre
 

2 stages parmi les spécialités suivantes :  en anatomie et cytologie pathologiques, biologie médicale, gériatrie, hématologie, médecine interne et immunologie clinique, radiologie et imagerie médicale, médecine nucléaire, médecine intensive-réanimation, ou par un stage libre après accord du coordonnateur local d’oncologie.

CONSOLIDATION

2 stages (ou 1 stage d’un an) en radiothérapie

NB : Parmi l’ensemble de ces semestres, deux au minimum sont à réaliser en périphérie.

2) Le choix des stages 

Le choix de stage se fait de manière officielle selon les dates de l’ARS :

• En mars pour le semestre d’été
• En septembre pour le semestre d’hiver.

Nous avons pour habitude en oncologie d’émettre nos vœux dans un premier temps auprès de l’interne référent afin de satisfaire au mieux les demandes de tout le monde puis de nous réunir assez tôt dans le semestre avec les coordonnateurs de DES afin de formuler plus officiellement nos vœux et d’anticiper tout problème.

Puis, ce sont les référents qui nous représentent le jour officiel des choix de stage.

3) Les terrains de stage

a) En oncologie médicale

A Toulouse  :
  • Oncologie médicale à l’Oncopôle
Responsable : Pr. J.-P. DELORD Gardes à effectuer en oncologie à l’oncopole et astreintes environ 1 samedi matin/6 qui consiste en la visite dans un service. Il y a 3 services répartis selon les différentes localisations :

L’interne peut émettre sa préférence quant au service dans lequel il souhaite être affecté mais le responsable de DES s’assure des attributions finales.

Ce sont des services d’hospitalisation traditionnelle de 20 lits chacun. Il y a à la fois des patients en cours de chimiothérapie curative, palliative ou en soins de supports. C’est un stage très complet et polyvalent qui permet de progresser en médecine et en cancérologie.

Il y a deux internes par service géré par un médecin responsable du service. Le service 2A est généralement réservé aux plus « vieux internes » car il s’agit de patients pour la plupart jeunes ce qui peut s’avérer déroutant pour un début d’internat et les pathologies ainsi que les protocoles demandent de l’expérience pour ne pas être désemparé.

  • Oncologie digestive

Responsable : Pr. R. GUIMBAUD

Gardes à effectuer aux Urgences de Rangueil. Pas d’astreinte.

Ce service comprend

C’est un stage aussi bien adapté pour les jeunes internes car les séniors sont très présents que pour les plus « vieux » qui voient l’activité d’hôpital de jour, de consultation et de RCP.
  • Oncologie thoracique

Responsable : Pr. J. MAZIERES

Gardes à effectuer dans les étages des services de pneumologie à Larrey. Astreintes le samedi matin

Ce service comprend :

Les périphéries :

  • Auch ( 1h de route de Toulouse )
  • Carcassonne ( 45 minutes de Toulouse )
  • Castres ( 1h de route )
  • Montauban ( 45 minutes de Toulouse )
  • Rodez ( 2h de route de Toulouse )

b) En radiothérapie

A Toulouse  :

• Radiothérapie à l’oncopole :

Responsable : Pr A. LAPRIE

Gardes d’étage dans les services d’oncologie, pas d’astreinte.

Stage sans lits d’hospitalisation associés qui concerne toutes les pathologies pouvant être rencontrées en radiothérapie.

Le stage fonctionne par compagnonnage où l’interne est affilié à un ou deux séniors et le suit dans son activité. L’activité se partage entre un temps de scanner dosimétrique, contours, et une activité de consultation de suivi pendant le traitement (assurée par les séniors ou les internes selon les chefs). L’interne peut également, participer aux différentes RCP de l’Institut.

De plus, sont organisés régulièrement des cours de radiothérapie par les médecins, dosimétristes et physiciens à l’intention des internes.

Ce stage peut convenir à tout semestre de Radiothérapie.

Les périphéries :

  •  Carcassonne
  •  Rodez 

c) Hématologie

Le seul stage validant pour la maquette est à l’Oncopole de Toulouse.

Il y a 3 services d’hospitalisation complète :

• Leucémies
• Lymphomes malins
• La greffe

L’interne choisit hématologie est attribué à un de ces services en début de stage.

Pas de garde de semaine, uniquement de WE dans le service d’hématologie. Astreinte le samedi matin pour visite dans un des services.

d) Hors filières

Pour les hors-filières, il faut obligatoirement anticiper en contactant bien en avance le référent des internes de la spécialité souhaitée, le référent de sa spécialité afin d’avoir une idée sur les postes disponibles ainsi que les responsables de DES respectifs.

Idées de stage hors-filière possibles :

4) Pourquoi choisir Oncologie à Toulouse 

Parce que tu auras les meilleurs co-internes du monde : entre patissier/cuisinier, athlètes, chanteur, guitariste, ou harmoniciste, geek, plongeur, surfeur, on te promet de la diversité !

Et notre point commun : on sera toujours partant pour un bon verre avec toi !

A très vite pour de nouvelles aventures !

Interne référente en oncologie médicale : Emily ALOUANI emilyalouani@yahoo.fr

Interne référente en radiothérapie : Marion Géneau

marion-geneau@live.fr

Responsable du DES oncologie médicale : Jean-Pierre Delord
Responsable du DES oncologie radiothérapie : Anne Laprie
Site internet : https://des-oncologie-toulouse.fr/


Internat de médecine des Hôpitaux de Toulouse